Rien à foutre de George Bouche, ce démon. C'est son style que j'adore, son genre, sa manière de transiger...sa mise en marché.

Suivez le Roi Heenok capsule 3