Alors quand chirac dit "Ouiiiiiiiii les choses se sont calméeesss".

Le synthé de merde